A l'heure des rêves

21 juin 2017

Dès potron-minet...

 

(J'aime cette expression désuette) 

 

Sentir le soleil déjà chaud rosir ma peau

Une douce brise me caresse d'un frisson léger

Je parcours la campagne, solitaire, perdue dans mes pensées

 

champs d'été

vaches

 

Envie de pourfendre cette immensité dorée, de m'y cacher, de m'y allonger pour noyer mon regard dans le ciel d'été si bleu

 

champs de seigle

champs de seigle

 

Mais je n'ose pas, c'est déjà un peu suspect par ici, qu'une femme parcourt seule la campagne! Alors, si on me voyait sortir de ce champ de seigle, j'imagine bien les regards interrogatifs, voire courroucés. Si encore j'avais un chien, j'aurais un alibi...Je pourrais aussi emmener une copine avec moi dans mes balades matinales, l'honneur serait sauf, mais non, il serait sacrilège de marcher en papotant, la communion avec la nature ne se fait que dans le silence.

 

Mes pas me portent je ne sais où

chemins de randonnées

chemins de campagne

chemins de campagne

 

Comme dans la vie, sait-on où l'on va?

 

Il faudra faire des choix, emprunter des chemins

chemins de campagne

chemins de campagne

chemins de campagne

chemins de campagne

chemins de campagne

C'est toujours difficile de faire des choix, le chemin ne risque-t-il pas d'être semé d'embuches?

Pénétrer dans l'inconnu

chemins de campagne

Plisser les yeux, pour essayer d'apercevoir ce qu'il y a au bout du chemin, est-ce bien le but qu'on s'était fixé?

chemins de campagne

Essayer d'observer, au travers des grilles, les chemins qui sont interdits, trop dangereux, ou le plus souvent, qui sont réservés aux nantis de ce monde

grilles

grilles*château de la Morande

grilles

grilles*château de Laprée

 

Je prends le temps de me poser, pour réfléchir

banc

Et, courageusement, je repasse le petit pont qui me remet sur le droit chemin

pont

chemins de campagne

Sentir le chaud soleil m'envelopper de sa force

Un souffle nouveau qui me porte

Je me sens alors prête à affronter le quotidien.

 

Je vous souhaite à tous un bel été

 

 

 

 

 

Posté par fleurdesprairies à 15:05 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,


17 juin 2017

Vietnam, HOI AN, la suite...

 

Restons encore un peu dans la jolie ville colorée de Hôi An,

Promenons nous dans le temple de Phuc kien-fujian

 

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (1)

 

Six familles de la dynastie Ming fuyant les Mandchous vinrent de Chine en bateau au milieu du 17e siècle et édifièrent cette maison communale, qui fonctionnait alors comme une salle de réunion traditionnelle du groupe ethnique chinois de Fujian.

Cette maison est maintenant devenue un temple consacré à la déesse Thien Hau, déesse protectrice des pêcheurs et des marins. 

On peut y voir la maquette d'une jonque typique des négociants chinois. 

 

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (8)

 

Le sanctuaire abrite des statues de la déesse et de ses assistants. Mais aussi d’autres divinités de la Fertilité qui viennent en aide aux couples sans enfant qui viennent prier.

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (7)

 

Au plafond du temple sont perchées des centaines de spirales d'encens en guise de voeux.

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (9)

 On  accède au temple en franchissant d’abord un triple portail richement décoré. 

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (11)

  

Dans la cour, des statues, des bonsaïs, des fleurs, une fontaine colorée en forme de dragon.

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (6)

 

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (3)

 HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (5)

HOI AN temple de Phuc Kien- fujian consacré à la déesse Thien Hau (10)

 

J'ai encore une jolie pagode à vous montrer, mais ce sera pour la prochaine fois, c'est trop difficile de faire court, je ne sais pas...

Et il est l'heure pour moi d'aller faire de beaux rêves...

Posté par fleurdesprairies à 00:39 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juin 2017

Vietnam, HOI AN

 

Le voyage continue, je vous emmène avec moi?

Nous sommes à Hoi An, petite ville au centre du Vietnam, mon coup de coeur.

HOI AN

 

A l’origine, Hoi An était un port prospère, situé sur les routes maritimes du commerce de la soie, elle connut un essor international au XVème siècle. Mais déclina au XIXème siècle suite à l’ensablement de la rivière Thu Bon. La ville sombra alors dans l'oubli.  

HOI AN rivière Thu Bon

           

La vieille ville a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, car elle a conservé la trace de ces peuples qui s'y sont croisés, chinois, japonais, français....

Le pont japonais, situé au sud de la ville, a été construit en 1593 et relie 2 quartiers de la ville, chinois et japonais. Chaque extrémité est gardée par un couple de statues, des chiens d'un côté et des singes l'autre. Au milieu de ce pont couvert se dresse une pagode coiffée de tuiles.

 

HOI AN le pont japonais

HOI AN le pont japonais

HOI AN le pont japonais

HOI AN le pont japonais

 

Passé le pont, on visite une boutique historique à l’architecture typique, maison construite dans un bois noir très dur, le jaquier. Fondée en 1780, elle n’a pas bougé depuis. C’est toujours la même famille d’origine japonaise qui l’occupe.

HOI AN le pont japonais

HOI AN le pont japonais

 

 

La ville a conservé beaucoup de charme, avec ses maisons de bois patiné et ses volets colorés, ses lampions, sa rivière. De plus, une partie de la ville est piétonne à certaines heures, oubliées les mobylettes et leur klaxon!

On y trouve aussi un grand marché couvert, boutiques d’artistes et de tailleurs, fabriques de lanterne, et maisons communes en céramiques colorées.

HOI AN

HOI AN

HOI AN

HOI AN

HOI AN

HOI AN

 

HOI AN

HOI AN

HOI AN

 

Il est bon de flâner dans les petites rues et le long de la rivière Tu-Bon.

HOI AN rivière Thu Bon

HOI AN rivière Thu Bon

HOI AN rivière Thu Bon

 

Embarquons pour aller à la rencontre des pêcheurs au filet...

HOI AN rivière Thu Bon

HOI AN rivière Thu Bon

HOI AN rivière Thu Bon

 

HOI AN rivière Thu Bon

 

 

Louer un vélo pour parcourir la campagne alentour

Se détendre sous les mains expertes d'une masseuse

Et le soir, déambuler sous les lampions, elle est pas belle la vie, en couleurs?

HOI AN

 

Demain, si vous voulez, on s'attarde encore un peu dans cette jolie ville.

chiens

Posté par fleurdesprairies à 14:06 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2017

On joue...

 

Allez, la blogo, on se réveille! On joue...

 

Chez notre amie Rosa, vous pouvez encore participer au jeu du printemps, date limite le 20 juin.

 

ciel de printemps

 

Voyez ce magnifique ciel bleu, nous avons un beau printemps au nord!

 

Et le jeu incontournable, le jeu des binômes, 16ème édition, orchestré par notre amie Jeanne Coeur de Breizh.

jeu des binômes

 

Ce sera ma 5ème participation. Qui veut être ma binôme?

 

 

Posté par fleurdesprairies à 21:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2017

Fruits d'été

 

Enfin des fraises au jardin, pas très grosses, mais d'une saveur incomparable.

 

fraises

 

Mais non, pas de cerises, celles-ci sont encore en train de mûrir, et sans doute, comme chaque année, ce sera les oiseaux qui s'en régaleront. 

 

Alors, je me contente des cerises de ce joli torchon 

cerises

 

Il fait si beau en ce moment, les fruits sont tous les jours au menu

les ananas

ananas

 

 

les pastèques, les citrons, les kiwis, les pamplemousses...

fruits d'été

 

Trois jolis torchons vitaminés chinés chez Noz...

torchons

torchons

 

 

Et j'ai enfin trouvé le moule qui rend les tartes élégantes, n'est-ce pas Dominique?

 

tarte aux fraises

tarte aux fraises

tarte aux fraises

 

Sauf qu'il me faudrait maintenant un plat de présentation adéquat!

 

Des envies de tartes, des envies de fruits d'été...

 

tarte aux abricots

 

De la pâte feuilletée, de la crème pâtissière (50cl de lait, 1 gousse de vanille,100g de sucre, 5 jaunes d'oeufs, 60g de maïzena)

des abricots.

Après cuisson, plaisir de déposer délicatement au pinceau la confiture légèrement liquéfiée, comme un peintre caresse sa toile.

ça brille! Plaisir de tous les sens, l'oeil se réjouit déjà.

 

tarte aux abricots

tarte aux abricots

tarte aux abricots

 

Avec la pâte en trop, deux petites tartelettes, 

Mais chuuuuuttttt...elles avaient disparu le soir arrivé, comme c'est bizarre!

 

Je vous envie, les filles du sud, j'envie vos cerises juteuses, vos abricots gorgés de soleil, vos figues fondantes...

 

Posté par fleurdesprairies à 19:20 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,