A l'heure des rêves

13 août 2017

Granville

 

La balade en Normandie continue avec la découverte de Granville.

Nous avons dormi dans un hôtel Ibis idéalement situé sur le port, pour être près de l'embarquement aux îles Chausey.

Jour de chance, nous avons pu admirer "Le Marité", ce trois-mâts en bois dernier témoin de l'épopée morutière vers les bancs lointains de Terre-Neuve au Canada. Complétement restauré, il est revenu à Granville en 2012 et reprend la mer pour le plaisir des touristes.

Granville, le Marité

 

Mais nous avons aussi pris le temps de nous promener dans la Haute-Ville

Granville, la vieille ville

Les couleurs sont si belles dans la lumière du matin!

 

Granville, la plage

Granville, la plage

 

Redescendons vers la mer et la promenade du Plat Gousset, lieu qui a connu son heure de gloire au siècle dernier, avec son casino et son grand hôtel transformé maintenant en centre de rééducation...

Granville, le casino

 

Rien de mieux que de commencer la journée par quelques mouvements de gym douce sur la plage! Ou par quelques brasses dans la piscine d'eau de mer.

 

Granville, la plage

Granville, la plage

Et toujours les cabines de bains, à perte de vue...

 

Granville, la plage

 

Au bout de la promenade, un escalier qui nous conduit directement au musée et jardin Christian Dior.

(petite anecdote amusante, arrivée aux trois quarts de l'escalier, je soufflais un peu, attendant l'homme qui était à la traîne, et là je me suis faite aborder par un homme jeune qui m'a proposé un plan à plusieurs! Parait-il que je me trouvais juste à un endroit fréquenté par les échangistes! A dix heures du matin! Devais-je me sentir horrifiée, ou flattée, "ah ah, je ne fais pas mon âge...Ou alors, il pense que je suis une vieille prête à payer pour un jeune"...Bref, après une minute pleine d'interrogations, j'ai décliné poliment son offre et il est parti tout aussi poliment en s'excusant...Il s'en passe des choses à Granville!)

 

Mais revenons à un sujet plus sérieux, Monsieur Christian Dior...

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

La villa fut construite vers 1895. la famille Dior l'achète quelques mois après la naissance de Christian Dior en 1905, à l'armateur Beust. Ce dernier lui donna un nom marin "rhumbs", losange de la rose des vents. Madeleine, la mère, fit construire le jardin d'hiver et les oriels. Christian Dior y passa son enfance et y revint régulièrement jusqu'en 1931. Elle a été transformée pour abriter un musée dédié à Christian Dior et à ses créations dans le domaine de la mode.

Granville, musée Christian Dior

Granville, musée Christian Dior

Nous n'avions pas le temps de visiter le musée, mais la promenade dans le jardin public, fut fort agréable.

 

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

 

Et toujours la vue sur cette mer aux couleurs changeantes, qui rejoint le ciel devenu gris. Je pense à tous ceux qui vivent dans les grandes villes et ne connaissent pas le bonheur de contempler l'horizon, ce moment de paix et de plénitude que je ne peux expliquer...

Granville, jardin Christian Dior

 

Adieu Granville, je sors de ce jardin le sourire aux lèvres (et pas à cause de la proposition indécente, hein!)

 

Granville, jardin Christian Dior

 

Bon dimanche à tous, la vie est belle,

aujourd'hui 13 août, c'est l'anniversaire de ma maman, 99 ans!

 

 

Posté par fleurdesprairies à 00:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,


03 août 2017

Les îles normandes

 

Magnifique archipel des Iles Chausey, au large de Granville,

sauvage, authentique, 

52 îles à marée haute, 365 îlots à marée basse,

paradis des pêcheurs à pieds.

La seule île habitée est la grande île, une douzaine d'habitants l'hiver, 400 habitants l'été.

En saison, juste quelques gites dans l'ancienne école et l'ancienne ferme, un petit hôtel, une épicerie-boulangerie-tabac.

 

les îles Chausey

 

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

*le phare

les îles Chausey

*le sémaphore, désaffecté, au sommet d'une colline

 

La grande île, à peine un kilomètre et demi de long pour un maximum de 500 mètres de large,

pas de routes, pas de voitures, pas de vélos, un paradis aussi pour les promeneurs.

Une grande partie de l'île est privée, mais s'y promener est toléré.

les îles Chausey

les îles Chausey

 

les îles Chausey

 

les îles Chausey

les îles Chausey

 

les îles Chausey

 

chemins caillouteux surplombant la mer ou sablonneux longeant les plages

chemins serpentant entre les genêts, les fougères ou les touffes d'ajoncs

simples chemins reliant les quelques dizaines de maisons, pimpantes, fleuries, s'offrant à la vue des promeneurs.

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

*ancienne propriété de l'écrivain et peintre Marin-Marie.

 

Jolie chapelle témoignant du temps où l'île était peuplée de nombreux carriers travaillant à extraire le granite, précieux granite utilisé à Granville, à Saint Malo, au Mont Saint Michel, mais aussi à Londres et Paris.. 

les îles Chausey

 

"le Château", ancienne forteresse édifiée au XVIème siècle pour contrer les invasions anglaises, et relevée de ses ruines par l'industriel Louis Renault

qui garde tout son mystère derrière ses hauts murs, inaccessible...

les îles Chausey

les îles Chausey

 

 

Terre de granite battue par la mer et les vents, 

les îles Chausey

les îles Chausey

les îles Chausey

mais aussi vallonnée et boisée comme le bocage normand

les îles Chausey

 

Plages de sable fin,

Port-Marie, la familiale

les îles Chausey

Port-Homard, la majestueuse

les îles Chauseyla Grand-grève, sauvage...

les îles Chausey

les îles Chausey

 

4-les îles Chausey (49)

 *le rocher "éléphant"

 

Ile devenue lieu de villégiature et d'excursion, mais encore habitée par quelques familles de pêcheurs, le homard est sa spécialité.

les îles Chausey

 

Symphonie de bleus...

les îles Chausey

 

les îles Chausey

les îles Chausey

 

les îles Chausey

4-les îles Chausey (61)

 

les îles Chausey

4-les îles Chausey (64)

 

Mon coup de coeur en Normandie! Pas besoin d'aller au bout du monde...

Je sais, ce billet est très long, difficile de faire plus court, j'ai fait tant de photos.

Merci de m'avoir suivie sur cette île normande, et bienvenue à Marie et Sophie, mes deux nouvelles abonnées.

L'été continue, surtout n'écoutez pas les médias qui nous bassinent avec la rentrée, vivez le moment présent!

 

Posté par fleurdesprairies à 13:40 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juillet 2017

Avranches

 

Juste à côté du jardin des plantes, s'élève l'église Notre dame des champs, vaste édifice néo-gothique, sculpté de gargouilles fantastiques, animaux divers et personnages pittoresques. 

Avranches, église Notre Dame des Champs

 

Avranches, église Notre Dame des Champs

 

Une statue de l'archange Saint Michel terrassant le dragon

 

Avranches, église Notre Dame des Champs

 

Nous avons visité la ville en suivant le parcours préconisé par l'office du tourisme, mais le temps nous a manqué pour visiter les différents musées.

Des hauteurs de la vieille ville, une vue sur la basilique Saint Gervais, qui renferme un trésor! Au milieu de différents objets d'art sacré, dans une chasse d'or et d'argent, un crâne humain est conservé. Celui de Saint Aubert, évêque d'Avranches au VIIIème siècle.

Avranches, vieille ville

 

Selon la légende, l'évêque Aubert aurait été témoin du combat entre Saint Michel et le dragon (le Malin), débuté sur le mont Dol et achevé sur le mont Tombe.

Par la suite, Aubert reçut deux fois, au cours de son sommeil, l'ordre de l'Archange Saint Michel de faire ériger une église en son honneur sur le mont Tombe où Aubert se rendait souvent pour prier. Mais ce mont n'étant qu'une pointe rocheuse dans la baie, inhospitalière et peuplée de bêtes sauvages, Aubert fit la sourde oreille. 

L'archange lui apparut une troisième fois, et réitéra sa demande, en appuyant fortement le doigt sur son front, y laissant une empreinte. Le matin, au réveil, découvrant cette marque, Aubert comprit qu'il devait obéir à l'archange et fit bâtir l'abbaye du Mont Saint Michel, anciennement mont Tombe.

Des siècles plus tard, un squelette fut découvert et identifié comme celui de l'évêque Aubert grâce à cette marque au front. Le crâne fut restitué à la ville d'Avranches en 1856 et repose depuis à la basilique saint Gervais.

crâne de saint Aubert

 

Il y a, bien sûr, une autre explication beaucoup plus rationnelle à ce gros trou que vous voyez, mais je préfère, de beaucoup, les rêves et les légendes!

 

Du haut de ce qu'il reste d'un donjon roman, une jolie vue sur la ville et ses toits en ardoise, avec toujours le Mont saint Michel à l'horizon, notre fil conducteur.

Avranches, vieille ville

 

Sortons de la ville pour aller jusqu'au Bec d'Andaine, d'où démarrent les traversées guidées de la baie.

 

Avranches, Bec d'Andaine

Avranches, Bec d'Andaine

 

Il est là, encore, sur la route nous menant aux plages...

Avranches, route des plages

 

les belles plages de sable de Carolles et de Jullouville...Notre première découverte de la baie se termine par une longue promenade, les pieds dans l'eau. Pour la baignade, on n'est pas assez téméraire!

 

Avranches, vue sur les plages de Corolles et Jullouville (3)

 

J'espère que ces billets sur la baie du Mont Saint Michel ont fait un peu voyager ceux qui ne partent pas en vacances.

La prochaine fois, nous prendrons le bâteau pour une île paradisiaque, pas besoin d'aller au bout du monde!

Bon dimanche à tous, prenez soin de vous en ce grand week-end des départs en vacances.

 

Posté par fleurdesprairies à 00:25 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 juillet 2017

Le jardin des plantes d'Avranches

 

De l'autre côté de la baie du Mont St Michel,

juste pour le plaisir des yeux, le jardin des plantes d'Avranches.

 

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

hôtel à insectes

 

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

 

12 espaces différents dans un jardin poétique et contemporain, fleuri à toutes les saisons.

- le jardin des Camélias
- le jardin des Hortensias
- le jardin des Magnolias
- la prairie
- le jardin des Rhododendrons
- le jardin des Azalées
- le jardin des Tilleuls
- le bois d’Erables
- le bassin des Gunneras
- la lande des bruyères
- le cimetière des Ursulines
- la prairie des Cerisiers en fleurs

 

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

 

Originaires de Chine et du japon, les hortensias furent nommés ainsi en l'honneur d'Hortense, reine de hollande, fille de joséphine de Beauharnais.

hortensias

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

 

Au cimetière des Ursulines, la floraison des roses est déjà terminée.

jardin des plantes d'Avranches

jardin des plantes d'Avranches

 

 

Du belvédère, on a vue sur l'immense baie du Mont Saint Michel, on l'aperçoit à l'horizon

belvédère vue sur le Mont Saint Michel

 

Un grand tableau de succulentes, superbe!

succulentes

 

 

Et on quitte le jardin pour aller rejoindre l'église Notre dame des Champs

jardin des plantes d'Avranches

 

Posté par fleurdesprairies à 23:52 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 juillet 2017

Autour de la baie

 

Une grosse averse s'abat sur le Mont Saint Michel, heureusement nous étions rentrés à temps,

l'occasion de reprendre la voiture pour longer la baie jusqu'à Cancale.

Cancale

Cancale

Cancale

Cancale

Cancale

Et manger des huitres au bord de l'eau, à la bonne franquette, encore meilleur!

 

Au retour, une jolie découverte, Mont Dol, près de Dol de Bretagne.

Un rocher granitique haut de 65 mètres qui a inspiré de nombreuses légendes. On raconte que saint Michel et le diable s'y seraient affrontés.

"Ainsi, selon une légende, le diable en personne construisit sur un rocher un gigantesque palais : le Mont Saint Michel. L’archange Saint Michel fut pris de jalousie et bâtit en une nuit un somptueux château de verre au sommet du tertre de Mont-Dol !

Il proposa alors au Malin un échange. Ce dernier, ravi par cette offre, accepta sans sourciller, convaincu par la splendeur du monument. Dès le lendemain matin, le château commença à fondre…Le palais était fait de glace et non de verre ! Les eaux ruisselèrent pour former l’étang qui se situe aujourd’hui au sommet du tertre."

Les griffes et le siège du diable, mais également l'empreinte de saint Michel, visibles sur la roche, attestent de ce combat légendaire.

 

Les plus courageux (comme moi) laisseront la voiture en bas, mais pour les autres, il y a un grand parking en haut, derrière d'énormes chataîgners.

 

Un moulin restauré, géré par une association, qui peut se visiter gratuitement. Un deuxième moulin, sans ailes, a été transformé en habitation.

le Mont Dol

.

La chapelle saint Michel, consacrée à Notre Dame de l'Espérance a ses origines au VIème siècle. En ruines, ses pierres ont été récupérées en 1802 pour construire le télégraphe de Chappe. Ce système devenu obsolète, la commune de Dol récupère à son tour les pierres pour rebâtir la chapelle, en 1857. A l'intérieur, elle est ornée depuis 1921 d’une verrière ex-voto représentant la vierge à l’enfant, verrière protégée et inscrite en tant que Monument Historique à titre d’objet en 1980. Mais nous ne ferons que l'entrevoir car en ce début de soirée, la chapelle est déjà fermée.

Une tour octogonale en granit construite en 1857, la tour de Bonne-Espérance, sert de piédestal à une statue de Notre-Dame. De là-haut, le panorama est superbe!

le Mont Dol

 

Le soleil est revenu, on s'attarde dans la quiétude du soir. C'est beau aussi, l'arrière pays!

le Mont Dol

 

 

Posté par fleurdesprairies à 14:56 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,