Si vous avez aimé les dessins de Banksy, que j'ai évoqué à la fin de ce billet  clic  ICI

 

L’artiste britannique nous rappelle que la vie n'est pas toujours un conte de fées

Dismaland

Il a inauguré ce samedi 22 août, un parc d'attraction éphémère, Dismaland, qu'il a monté dans le plus grand secret sur le lieu d'une piscine désaffectée depuis 15 ans.

Ce parc sera ouvert pendant cinq semaines dans la station balnéaire de Weston-super-Mare, située près de Bristol (Angleterre), ville supposée d'origine de Banksy, qui je vous le rappelle reste un parfait inconnu pour tous. 

Contraction de «dismal» («lugubre», en anglais) et de Disneyland, le parc contient des œuvres d’art subversives, relectures étranges des contes de fées:

Cendrillon dans un accident de carrosse, entourée de paparazzi (Lady Di),

Lady Di Dismaland

chevaux pendus et transformés en lasagnes par un boucher psychopathe (scandale de la fausse viande de boeuf),

Dismaland cheval

 

château de Cendrillon en ruines qui a tout l'air d'être hanté, et une sirène difforme,

bansky-dismaland-château

 

sculpture créée à partir de deux camions de transport de pétrole, en forme de S (de dollar) que les visiteurs peuvent escalader de l’intérieur,

bansky-dismaland-S

bateaux télécommandés où s'entassent des migrants, triste actualité,

migrants à Dismaland

migrants à Dismaland 2

 

 

ancien canon à eau utilisé par la police en Irlande du Nord transformé en toboggan pour enfants,

Dismaland police

mais aussi pêche aux canards nageant sur le pêtrole d'une marée noire,

ou la mort en faucheuse dans une auto tamponneuse...

 

* les photos de cet article proviennent du net

 

Les visiteurs pourront, pour un prix d'entrée modique, découvrir les œuvres de Banksy mais également celles de Damien Hirst, Jenny Holzer, David Shrigley… Une cinquantaine d’artistes originaires du monde entier ont accepté de participer à Dismaland, mais c'est encore trop récent pour en montrer plus.. 

Bansky précise que ce n'est pas un parc pour jeunes enfants, ce parc aborde les grandes questions du monde d'hier et d'aujourd'hui.

“Il ne s’agit pas d’un de ces mondes merveilleux tout droit venus de Hollywood. Non, on n’avait pas les moyens de faire ça. Le conte de fées est terminé, le monde marche comme un somnambule vers une catastrophe climatique ; pour ce qui est de s’évader, il va peut-être falloir attendre.” 

 

Hilarant, choquant, en tous cas personne ne peut rester indifférent.

 

 

L’artiste s’était déjà illustré, en début d’année, en se rendant en cachette à Gaza. Il avait réalisé des graffitis sur les maisons en ruines, dénonçant les conditions de vie des Palestiniens.

Entre autres,

Banksy à GazaUn chaton pour attirer notre regard sur les ruines des maisons

Banksy à GazaUne femme sur une porte, pleurant la mort de ses enfants.

 

Je veux croire que des manifestations de ce genre feront évoluer les mentalités, vers un monde meilleur...