Juste à côté du jardin des plantes, s'élève l'église Notre dame des champs, vaste édifice néo-gothique, sculpté de gargouilles fantastiques, animaux divers et personnages pittoresques. 

Avranches, église Notre Dame des Champs

 

Avranches, église Notre Dame des Champs

 

Une statue de l'archange Saint Michel terrassant le dragon

 

Avranches, église Notre Dame des Champs

 

Nous avons visité la ville en suivant le parcours préconisé par l'office du tourisme, mais le temps nous a manqué pour visiter les différents musées.

Des hauteurs de la vieille ville, une vue sur la basilique Saint Gervais, qui renferme un trésor! Au milieu de différents objets d'art sacré, dans une chasse d'or et d'argent, un crâne humain est conservé. Celui de Saint Aubert, évêque d'Avranches au VIIIème siècle.

Avranches, vieille ville

 

Selon la légende, l'évêque Aubert aurait été témoin du combat entre Saint Michel et le dragon (le Malin), débuté sur le mont Dol et achevé sur le mont Tombe.

Par la suite, Aubert reçut deux fois, au cours de son sommeil, l'ordre de l'Archange Saint Michel de faire ériger une église en son honneur sur le mont Tombe où Aubert se rendait souvent pour prier. Mais ce mont n'étant qu'une pointe rocheuse dans la baie, inhospitalière et peuplée de bêtes sauvages, Aubert fit la sourde oreille. 

L'archange lui apparut une troisième fois, et réitéra sa demande, en appuyant fortement le doigt sur son front, y laissant une empreinte. Le matin, au réveil, découvrant cette marque, Aubert comprit qu'il devait obéir à l'archange et fit bâtir l'abbaye du Mont Saint Michel, anciennement mont Tombe.

Des siècles plus tard, un squelette fut découvert et identifié comme celui de l'évêque Aubert grâce à cette marque au front. Le crâne fut restitué à la ville d'Avranches en 1856 et repose depuis à la basilique saint Gervais.

crâne de saint Aubert

 

Il y a, bien sûr, une autre explication beaucoup plus rationnelle à ce gros trou que vous voyez, mais je préfère, de beaucoup, les rêves et les légendes!

 

Du haut de ce qu'il reste d'un donjon roman, une jolie vue sur la ville et ses toits en ardoise, avec toujours le Mont saint Michel à l'horizon, notre fil conducteur.

Avranches, vieille ville

 

Sortons de la ville pour aller jusqu'au Bec d'Andaine, d'où démarrent les traversées guidées de la baie.

 

Avranches, Bec d'Andaine

Avranches, Bec d'Andaine

 

Il est là, encore, sur la route nous menant aux plages...

Avranches, route des plages

 

les belles plages de sable de Carolles et de Jullouville...Notre première découverte de la baie se termine par une longue promenade, les pieds dans l'eau. Pour la baignade, on n'est pas assez téméraire!

 

Avranches, vue sur les plages de Corolles et Jullouville (3)

 

J'espère que ces billets sur la baie du Mont Saint Michel ont fait un peu voyager ceux qui ne partent pas en vacances.

La prochaine fois, nous prendrons le bâteau pour une île paradisiaque, pas besoin d'aller au bout du monde!

Bon dimanche à tous, prenez soin de vous en ce grand week-end des départs en vacances.