La balade en Normandie continue avec la découverte de Granville.

Nous avons dormi dans un hôtel Ibis idéalement situé sur le port, pour être près de l'embarquement aux îles Chausey.

Jour de chance, nous avons pu admirer "Le Marité", ce trois-mâts en bois dernier témoin de l'épopée morutière vers les bancs lointains de Terre-Neuve au Canada. Complétement restauré, il est revenu à Granville en 2012 et reprend la mer pour le plaisir des touristes.

Granville, le Marité

 

Mais nous avons aussi pris le temps de nous promener dans la Haute-Ville

Granville, la vieille ville

Les couleurs sont si belles dans la lumière du matin!

 

Granville, la plage

Granville, la plage

 

Redescendons vers la mer et la promenade du Plat Gousset, lieu qui a connu son heure de gloire au siècle dernier, avec son casino et son grand hôtel transformé maintenant en centre de rééducation...

Granville, le casino

 

Rien de mieux que de commencer la journée par quelques mouvements de gym douce sur la plage! Ou par quelques brasses dans la piscine d'eau de mer.

 

Granville, la plage

Granville, la plage

Et toujours les cabines de bains, à perte de vue...

 

Granville, la plage

 

Au bout de la promenade, un escalier qui nous conduit directement au musée et jardin Christian Dior.

(petite anecdote amusante, arrivée aux trois quarts de l'escalier, je soufflais un peu, attendant l'homme qui était à la traîne, et là je me suis faite aborder par un homme jeune qui m'a proposé un plan à plusieurs! Parait-il que je me trouvais juste à un endroit fréquenté par les échangistes! A dix heures du matin! Devais-je me sentir horrifiée, ou flattée, "ah ah, je ne fais pas mon âge...Ou alors, il pense que je suis une vieille prête à payer pour un jeune"...Bref, après une minute pleine d'interrogations, j'ai décliné poliment son offre et il est parti tout aussi poliment en s'excusant...Il s'en passe des choses à Granville!)

 

Mais revenons à un sujet plus sérieux, Monsieur Christian Dior...

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

La villa fut construite vers 1895. la famille Dior l'achète quelques mois après la naissance de Christian Dior en 1905, à l'armateur Beust. Ce dernier lui donna un nom marin "rhumbs", losange de la rose des vents. Madeleine, la mère, fit construire le jardin d'hiver et les oriels. Christian Dior y passa son enfance et y revint régulièrement jusqu'en 1931. Elle a été transformée pour abriter un musée dédié à Christian Dior et à ses créations dans le domaine de la mode.

Granville, musée Christian Dior

Granville, musée Christian Dior

Nous n'avions pas le temps de visiter le musée, mais la promenade dans le jardin public, fut fort agréable.

 

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

Granville, jardin Christian Dior

 

Et toujours la vue sur cette mer aux couleurs changeantes, qui rejoint le ciel devenu gris. Je pense à tous ceux qui vivent dans les grandes villes et ne connaissent pas le bonheur de contempler l'horizon, ce moment de paix et de plénitude que je ne peux expliquer...

Granville, jardin Christian Dior

 

Adieu Granville, je sors de ce jardin le sourire aux lèvres (et pas à cause de la proposition indécente, hein!)

 

Granville, jardin Christian Dior

 

Bon dimanche à tous, la vie est belle,

aujourd'hui 13 août, c'est l'anniversaire de ma maman, 99 ans!