Fin mai, nous nous sommes rendues à la Fondation Louis Vuitton, pour l'exposition sur les impressionnistes mais surtout pour voir, pour la première fois, ce bâtiment qui m'intriguait, conçu par l'architecte Frank Gehry, et que j'ai beaucoup aimé.

fondation Louis Vuitton

 

Comme un engin futuriste qui serait atterri là, dans le jardin d'acclimatation et le bois de Boulogne...

fondation Louis Vuitton

Enchevêtrement de poutres d'acier et de bois, soutenant 3600 panneaux de verre en forme de voiles. 

fondation Louis Vuitton

fondation Louis Vuitton

Prouesses techniques qu'on ne peut qu'admirer, mais qui ont sans doute contribué à creuser un peu plus notre déficit budgétaire!

 

fondation Louis Vuitton

 

On monte? C'est beau, tout ce vert qui résiste à la ville tentaculaire...

 

fondation Louis Vuitton

fondation Louis Vuitton

 

"Et là, tu la vois, la tour Effeil?"......."Regarde, c'est la défense!"

fondation Louis Vuitton

fondation Louis Vuitton

fondation Louis Vuitton

 

Monstre de verre et d'acier qui voudrait se parer d'un peu de nature.

fondation Louis Vuitton

fondation Louis Vuitton

 

Et nous voici sur le pont supérieur,  derrière les vagues vertes on aperçoit la terre...

fondation Louis Vuitton

fondation Louis Vuitton

 

Ce musée privé est consacré à l'art moderne et contemporain, il organise des expositions mais se veut aussi lieu de débat et de rencontres. De plus, il se crée sa propre collection en passant commande auprès des artistes.

Alors, prêts au débat?

Impressionnisme? (exposition ; collection Courtauld, le parti de l'impressionnisme)

impressionnisme

Pierre Soulages? L'obsédé du noir.

(petite histoire : la guide nous disait de passer devant de gauche à droite, et que nous verrions vibrer l'oeuvre! J'avoue être passée et repassée, et avoir fini par tricher en lisant les explications. Et puis, moi, le noir, ça me dêprime!)

Pierre Soulages

Gerhard Richter?

Une forêt qui m'a semblé bien impénétrable!

Gerhard Richter

Mark Bradford?

Il y a du boulot tout de même, dans ce collage de vieux papiers, chutes de journaux et de posters...Une bonne couche bien épaisse, et ensuite l'artiste y creuse des mots de la Constitution américaine, et noie tout ça dans une bonne couche de résine. Pour évoquer un brouhaha et la vulnérabilité de cette Constitution.

Bon, j'ai encore triché en lisant les explications, mais le rendu final en 3D me plait bien.

Mark Bradford

Daniel Buren? L'obsédé des rayures.

Lui qui dit qu'il veut arriver au "degré zéro" de la peinture, je crois qu'il y est! Il l'a bien réduit son intervention dans cette oeuvre... Du tissu de store rayé et zou, une bande peinture sur les côtés...Tiens, pour changer, sur la suivante, un coup de peinture en haut, en bas et au milieu. 

Daniel Buren

Je ne vais pas vous faire ici un catalogue, il y avait près de 70 oeuvres exposées.

Je suis curieuse de tout, vous le savez, mais il m'est bien difficile de ressentir une émotion devant ces oeuvres modernes. Car j'ai toujours pensé que c'était ça le but de l'art, nous émouvoir.

Alors, je tente une dernière fois, sur la terrasse...oui, bof!

fondation Louis Vuitton

Et ça Késako??? On dirait un tombeau funéraire qu'on vient de déterrer.

fondation Louis Vuitton

Oeuvre d'Adrian Vilar Rosas, sculpture vivante qui va se transformer dans le temps (euh...vaut peut-être mieux qu'on ne lègue pas ça à la postérité)

Dans une forme de citerne, s'entassent des strates de terres, plantes, pierre, ciment, légumes, coquillages, légumes, fruits, vêtements, et j'en passe...

Ho, une citrouille!

fondation Louis Vuitton

Ho, une basket!

fondation Louis Vuitton

 

Houuuuu, du plastique parmi les patates!

fondation Louis Vuitton

Bon, ça suffit! Je vous entends le penser.

 

Pour terminer sur les mots BEAUTE...GRACE...PURETE

paon blanc

Le paon blanc du jardin d'acclimatation vous salue.