Station balnéaire de la Mer du Nord, dans ce pays tellement atypique qu'est la Belgique.

C'est vrai, elle a perdu le lustre de la Belle Epoque, quand les riches bourgeois venaient prendre les bains de mer, se divertir au casino ou sur les champs de course, et passaient l'été dans leurs belles maisons.

Il en reste si peu, mélange de style Art Nouveau et balnéaire, elles sont cachées derrière les immeubles sans grâce, ou serrées entre deux bâtiments.

Ostende, Belgique, villa Yvonne

Ostende, Belgique, villas Yvonne et Simonne

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique, villa Maritza

Ostende, Belgique, villa Maritza

Ostende, Belgique

L'ouverture du tunnel sous la Manche a tari le flot d'anglais débarquant des ferries journaliers, et qui apportaient de l'animation le soir, sans doute après avoir sous estimé le degré d'alcool des célèbres bières belges!

 

Alors pourquoi hotels et parkings sont-ils toujours pleins à Ostende, pourquoi continue-t-on à l'aimer, malgré son urbanisation galopante et son climat incertain?

 

-Parce qu'on y trouve d'excellents musées, entre autres la Maison de James Ensor, le Mu.ZEE consacré à l'art belge, le fort Napoléon ou le voilier "le Mercator", musée maritime.

Ostende, Belgique, le Mercator

Vous apercevez au fond la magnifique gare de style Belle Epoque, construite au milieu du port.

Ostende, Belgique, la gare

 

-Parce que sur les quais du port on peut regarder les bateaux passant l'écluse, mais aussi se régaler dans les très bons restaurants de poissons ou grignoter sur le pouce les petits plats vendus en barquette dans des baraques. Et oui, il n'y a pas que des baraques à frites dans le nord!

Ostende, Belgique, le port

Ostende, Belgique, le port

Ostende, Belgique, le port

Ostende, Belgique, le port

*Soupes de bulots (escargots des mers), crevettes grises, beignets, filets d'anchois, délicieux . Mais à éviter ces poissons trop colorés, à base de surimi, qui calent bien mais n'ont pas de saveur...

 

-Parce qu'on peut faire la fête au Kursaal, dans les cafés animés le soir, jouer au casino.

-Parce que la bière est bonne, fraîche, mousseuse, servie toujours avec le sourire, sur des terrasses bondées  mais parmi des gens qui prennent le temps de vivre, et ne se regardent pas en chien de faïence. 

bière belge

-Parce qu'on y rencontre de charmantes demoiselles, quand on sort des sentiers battus.

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

 

Ainsi que du street art et des oeuvres contemporaines, comme ce tableau dans une petite église

Ostende, Belgique

 

et ces gros rochers rouges, oeuvre de Arne Quinze, très contreversée, au croisement du port et de la promenade le long de la mer.

Ostende, Belgique

 

 

Mais surtout parce qu'on adore s'y promener, quand le ciel est bleu comme ça!

Ostende, Belgique

On va jusqu'au bout de la très longue jetée qui marque l'entrée du port, sans se presser...

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

Puis on marche, sans but, sur cette large promenade qui borde la mer. Bien sûr, il y a beaucoup de monde, et les vélos et les cuistax( petites voitures à pédales) slaloment entre les piétons! Mais la promenade est si large, et j'aime la foule, moi qui habite un tout petit village, ça me change!

Ostende, Belgique, la promenade*photo prise le soir au retour

Je ne regarde pas les vilains immeubles, mais la joie des petits enfants en liberté, les familles nombreuses, les jolies demoiselles sur leur vélo au guidon tout fleuri, les groupes de jeunes qui s'éclatent sur des cuistax en forme de cercle, et même en forme de bar avec un gros tonneau à l'avant. Je regrette de ne pas avoir osé les photographier...

On s'arrête souvent, longtemps, juste pour regarder l'horizon, et cette plage infinie, sur des kilomètres et des kilomètres... 

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

 

Ostende, Belgique

La lumière est si belle, les couleurs changent au fil des heures.

Ostende, Belgique

 

statue du roi Leopold II, Ostende

Près de la statue de Léopold II, roi bâtisseur d'Ostende, on imagine les belles bourgeoises, empruntant jadis les galeries royales pour se protéger des intempéries et du soleil. Ces galeries reliaient la résidence royale, les thermes et l'hippodrome.

les galeries royales, Ostende

 

En ce samedi ensoleillé d'octobre, on se croirait beaucoup plus au sud! C'est gai, il y a des musiciens de rue, ci et là, et même un orgue de barbarie.

Ostende, Belgique

 Puis le soir tombe d'un coup, 

coucher de soleil à Ostende

coucher de soleil à Ostende

on voudrait retenir ce soleil encore un petit peu

coucher de soleil à Ostende

on reste hypnotisé, le regard rivé sur cette boule qui s'éteint, nimbant le ciel d'une douce couleur rose-orangée

coucher de soleil à Ostende

on la regarde disparaitre, la mer devient grise, inquiétante, c'est la fin d'une belle journée...

coucher de soleil à Ostende

 

on rejoint le parking du port, c'est beau aussi la nuit qui descend, doucement.

Ostende, Belgique

Ostende, Belgique

 

Vous l'avez compris, j'aime la Belgique! Et nos voisins les belges...