Nous avons découvert ICI cette majestueuse demeure de 56 mètres de longueur.

Villa Cavrois

 

Bloc de béton armé recouvert de briques des parement jaune d'une longueur peu commune. Même les joints sont particuliers : les joints horizontaux sont creusés et peints en noir, alors que les joints verticaux affleurent, il sont très minces et colorés en jaune.

briques de parement villa Cavrois

 

"Demeure pour une famille nombreuse. Demeure pour une famille vivant en 1934 : air, lumière, travail, sports, hygiène, confort, économie"

"Rationnel, le logis de demain sera commode, habitable, sain, clair, parce que ce sont là ses véritables devoirs"

Ces paroles de l'architecte Mallet-Stevens ne sont-elles pas très actuelles?

 

Imaginez les moqueries et les jalousies sucitées par cette propriété dans la bourgeoisie des années 30!

 

Mais nous revenons à ce grand escalier de marbre noir et blanc, éclairé par une immense baie vitrée donnant sur le parc. A moins que vous ne préfériez prendre l'ascenseur qui dessert les deux étages? Modernité, confort, toujours...

Au premier étage, à gauche du palier, une mezzanine surplombe le salon et conduit à l'espace réservé aux jeunes enfants et à leur gouvernante, trois chambres, deux salles de bains, un office. Toutes les couleurs d'origine ont été fidèlement restituées.

Villa Cavrois

Villa Cavrois

Une des chambres est restée dans l'état où elle se trouvait avant la restauration, témoin des dégradations, du vandalisme et de l'ampleur des travaux réalisés.  

Villa Cavrois

 

A droite du palier, l'endroit le plus spectaculaire de la villa, l'aile des parents.

Clarté et luxe raffiné... Bois de placage en palmier naturel, tapis de laine blanche, satin beige dans la chambre donnant sur une immense terrasse.

Villa Cavrois

 

Le boudoir, plus intime mais résolument moderne, avec le jeu subtil de lignes courbes et droites, et toujours cette polychromie : bleu ciel des murs, vert des fauteuils, bleu marine de la moquette et blondeur des meubles.

Villa Cavrois

 Le clou du spectacle, la salle de bains de 60 mètres carrés, en marbre blanc de Carrare! 

Cabine de douche à jets d'eau parée à l'intérieur d'émaux de Briare blancs et pèse personne intégré dans la paroi. 

Villa Cavrois

 

Dans l'autre partie, le sol est recouvert d'une moquette noire à pois blancs.

Une coiffeuse pour Madame intégrée à la séparation des deux parties.

Une étagère en marbre, au milieu de la pièce. A sa gauche, chacun a son lavabo et son meuble de rangement en métal avec des poignées en laiton chromé. A sa droite, un immense dressing! ça fait rêver, les filles? Quoique un peu froid tout de même, tout ce marbre...Heureusement, il y a un chauffage central, un luxe pour l'époque, avec une consommation estimée à 45 000 litres de mazout en moyenne par an!!!

Villa Cavrois

 

Au deuxième étage, une grande salle de jeu, et deux petites salles d'études pour les enfants. 

Et surtout une splendide terrasse pouvant servir de salle à manger l'été.

Villa Cavrois

Villa Cavrois

Avec une jolie vue sur le parc! En 1932, le parc était beaucoup plus vaste, il a été amputé du verger, de l'enclos des poules, du potager et du jardin fleuri, qui ont été lotis par l'ancien propriétaire promoteur.

Villa Cavrois

 

Et c'est pas fini! Le sous-sol...

Un loooooong couloir, 

La grande buanderie et son équipement moderne pour l'époque, machine à laver, à repasser, séchoir à linge inséré dans des murs isolants et chauffé par la chaufferie mitoyenne

Villa Cavrois

Villa Cavrois

 

Villa Cavrois

Villa Cavrois

 

Dans la chaufferie, deux chaudières, une pour l'eau chaude, une pour le chauffage.

Une pièce où sont installées deux énormes cuves à mazout, un local de stockage de bois, un fruitier, une immense cave à vin, un garde manger, un local à fleurs, un local pour le matériel de chasse, un local pour le stockage des malles, un vaste garage, un entrepot pour le matériel divers. Ces pièces ne se visitent pas tous, certaines ont été transformées en musée, en salle vidéo et en toilettes.

 

Il vous reste à imaginer la piscine, à rez de jardin (de p'tit mari jusqu'à droite), et ses huit cabines de bain, elle a été comblée partiellement pour devenir un bassin.

Villa Cavrois

Villa Cavrois

Villa Cavrois

 

Ne dirait-on pas un paquebot, impression renforcée par la présence des garde-corps peints en blanc comme sur les navires de croisière?

Du belvédère, l'industriel pouvaient même avoir l'oeil sur ses usines!

20170622_135147

 

Magnifique miroir d'eau dans lequel se reflète la villa!

Oeuvre d'art totale, la villa, les meubles, la décoration, le parc, tout a été conçu dans les moindres détails par cet architecte visionnaire, Mallet-Stevens.

"le vrai luxe, c'est vivre dans un cadre lumineux et gai, largement aéré, bien chauffé, le moins de gestes inutiles, le minimum de serviteurs"

 

Merci à vous qui m'avait lue jusqu'au bout, 

et bon week-end à tous...